Rentrée 2016-2017 : Année de concerts

L'Envers du Décor

A l’été 2015 j’ai écrit la plupart des textes qui vont figurer sur mon EP.

La rentrée était synonyme de milliards de questions sur le lancement de mon projet et particulièrement sur ce blog : la ligne directrice, le ton utilisé, les thèmes des articles etc

Il y en a des choses à dire quand on se lance dans une aventure comme celle-ci et surtout quand on veut raconter les étapes et l’évolution d’un projet artistique.

D’ailleurs aujourd’hui c’est le 20e article que je post sur ce blog, tout ça me parait assez dingue, mais c’est vrai qu’avec tous les retours positifs que j’ai pu avoir, la motivation que j’ai transmise à certaines personnes pour se lancer à leur tour, ça me motive encore plus.

C’était d’ailleurs le but initial de ce blog : partager mon expérience, échanger, proposer des idées.

Aujourd’hui je fais ma rentrée avec mes fournitures de concerts que vous avez pu voir dans l’article précédent: La fine équipe pour le live.

Une fine équipe que j’ai commencé à trifouiller, bidouiller, tester…en me mettant en condition Live dans mon home studio transformé pour l’occasion en studio de répétition.

Une nouvelle aventure donc qui consiste à rendre vivante sur scène ma musique enregistrée en studio.

Alors, le programme de la rentrée (sous réserve d’imprévus bien sûr, restons cohérents) :

  • Fin du mixage et mastering  du 3e morceau
  • Enregistrement des voix des prochains titres
  • Préparation du live

Des cris d’enfants dans les rues, c’est la rentrée il paraît

Alors bonne rentrée à tous

La fine équipe pour le Live

L'Aventure Artistique

Et bien voilà, je vous présente mon batteur, mon bassiste, mon claviériste, mon percussionniste…on va enfin pouvoir travailler le live en condition dans mon home studio, transformé en studio de répétition. Pour l’Avant/Après c’est dans mon article sur le Seine-Saint-D’nis Stud

Après de looongues recherches, ça y est, je pense avoir trouvé mon équipe type pour le live, j’ai mis du temps mais c’était nécessaire pour faire les bons choix par rapport à la contrainte que je m’étais fixé: me passer d’un ordi.

J’ai dû me séparer de mon piano (meuble) Clavinova, pas pratique à transporter en concert ! J’ai opté pour la légèreté et l’efficacité d’un Studiologic Numa Compact.

Pour le synthé, rien n’a bougé, c’est le MicroKorg Xl+ avec lequel j’ai tout enregistré, petit et puissant.

Dans les nouveautés, il y a la MPC 1000 !! Pour les connaisseurs du milieu Hip Hop ou Electro, une machine pas mal utilisée par certains Dj’s, BeatMakers (à l’ancienne) pour lancer des samples, des échantillons de sons, créer des batteries, contrôler d’autres machines…

Tient bah pour la finale de la coupe d’Europe j’ai fait une p’tite dédicace à l’équipe de France, bon, ça leur a pas trop trop porté chance…mais bon en tout cas je me suis bien amusé à le faire, j’ai d’abord créé une boucle de batterie, puis, en connectant (en Midi) la MPC à mon synthé, j’ai joué les notes de mon synthé mais sur les pads de la MPC, c’est à voir sur ma page Facebook.

Un Looper, une machine pour créer des boucles d’enregistrements avec des instruments, je pourrai brancher ma guitare, clavier ou synthé, et enregistrer en live plusieurs pistes et les superposer.

Et enfin mes percus, tamborim et pandeiro, le cavaquinho, mes guitares, bref, il y aura du monde sur scène et c’est maintenant que commence un gros travail pour mettre en place tout ça et faire vivre ces instruments acoustiques et électroniques ensemble.

Bref, un bel été enfermé dans mon home studio avec heureusement des sessions acoustiques en bord de Seine, et ça aussi c’est à voir ici.

Du Home Studio à la Scène

L'Aventure Artistique

Un grand merci à tous ceux qui me suivent de près ici !!

L’intervalle entre les articles s’espace quelque peu, je dois l’avouer, une nouvelle étape démarre, et c’est justement le thème de cet article.

Mais je continue à partager mon carnet de bord, avec comme moteur les encouragements et les soutiens que je peux lire ici, sur Facebook ou ailleurs.

Pour ceux qui découvrent ce blog, et mon projet:

Ça fait maintenant 5 mois que je raconte cette aventure dans laquelle je me suis lancé il y a un peu plus d’un an et demi : la démarche personnelle, les rencontres, l’écriture, la composition, les séances de studio etc

J’ai fait le choix de diffuser gratuitement en streaming les premiers titres d’un EP que je suis en train de préparer entre mon home studio pour la partie création, et le studio, pour l’enregistrement des voix, le mixage, le mastering.

Si je vous ai perdu avec ces 2 derniers mots barbares, je vous invite à aller faire un tour sur les articles Do it (Presque) Yourself : Le Mixage et Teasing et Mastering que j’avais écrit au moment d’arriver à ces étapes pour la sortie de mon 1er titre (j’espère vous retrouver après).

Alors que mon 3e morceau arrive justement en phase de mixage, il est temps de finaliser les prochains qui feront partie de l’EP et de mon set live (On est bien d’accord, 3 morceaux c’est un peu court) et donc de penser très sérieusement à la scène !!

C’est un travail complètement différent qui va démarrer !!

Trouver le moyen de reproduire en live tout ce que j’ai enregistré, piste par piste, instrument par instrument dans mon home studio.

Le but ce n’est pas de devenir le Rémy Bricka de la scène pop électro (mais si, ce nom vous dit quelque chose) Rémy_Brickamais plutôt d’allier les machines et les instruments acoustiques, que ça soit vivant, malgré l’utilisation de samples, de boucles.

Garder une liberté dans le déroulement du morceau, le faire durer plus longtemps si j’en ai envie, improviser etc

Il y a différentes options, mais en ce moment je me penche sur ce qu’on appelle un séquenceur: un logiciel qui permet de lancer des séquences justement, des parties de chansons, avec des machines remplies de boutons et de touches un peu comme sur la photo tout là-haut.

Mais un exemple vaut mieux qu’un long discours pas clair !!

C’est avec cet artiste que j’aime beaucoup, Marvin Jouno, que j’ai pu voir à la flèche d’or il y a quelques semaines que je vais illustrer en musique l’utilisation de ce fameux séquenceur.

Les parties rythmiques et les sons électro sont lancés par la claviériste à l’aide d’un petit macbook pro discret:

J’ai ma petite idée sur le matériel que je vais utiliser, mais si il y a des connaisseurs, des utilisateurs, enfin des geeks quoi qui ont de précieux conseils à me donner sur l’utilisation d’Ableton, de contrôleurs, de loopers etc, je ne suis pas contre du tout.

On dirait bien qu’il y a du boulot

La composition : Par principe, je mélange plusieurs types de musiques

L'Envers du Décor

Pour vous qui me suivez sur ce blog, vous avez pu découvrir le 1er titre qui fera partie de l’EP que je souhaite sortir à l’occasion d’un concert, mais ça vous avez pu le lire dans le dernier article, The Next Episode. je vous remercie pour tous les beaux retours que j’ai eu, et vu que la question est revenue souvent: le prochain titre en écoute c’est pour très bientôt.

Pour vous qui découvrez tout juste ce blog, et qui n’avez pas encore entendu ce 1er titre donc, d’abord bienvenue, c’est ici que je raconte mon expérience, où je décris, étape par étape l’évolution de l’aventure artistique dans laquelle je me suis lancée. Concernant le morceau, il y a quand même de grosse chance pour qu’on puisse l’écouter dans cet article.

Pour revenir au Blog, dans les premiers articles je présente la démarche personnelle, les choix, les événements, les rencontres, les lectures même qui m’ont fait et me font toujours avancer.

Ensuite, les différentes étapes qui font la construction d’un morceau, les sessions d’enregistrements des voix (les musiques avaient déjà été enregistrées dans mon home-studio) le mixage, le Mastering…

Voilà pour le petit résumé « Back to Basics » du Blog

Et bien je vais carrément me servir de cette chanson pour vous parler du processus de composition, comment je fonctionne, et vous montrer comment elle s’est construite.

D’abord il y a les influences, et ma culture musicale s’est forgée sur des époques que je n’ai pas vécues !! Le fait d’avoir des grands frères qui te font écouter du son que t’aurais pas naturellement envie de découvrir quand t’es ado dans les années 90 n’y est surement pas pour rien: Pink Floyd, Peter Gabriel, David Bowie, avec comme profs particuliers David Gilmour, Prince, George Benson, Hendrix, Mark Knopfler, Nile Rodgers, Carlos Santana, Jimmy Page…et d’autres styles pour enrichir la palette : Funk, Soul, Jazz, Rhythm’n’blues, Bossa…

Oh la jolie galerie avec plein d’artistes que j’aime

Comme je vous disais dans l’article sur le Brésil, pour moi la musique est fusions, mélanges et influences, d’ailleurs, la plupart des artistes actuels que j’écoute et qui m’inspirent pratiquent allègrement ce mélange des genres : Sébastien Tellier et son dernier album l’Aventura, aux sonorités Brésiliennes, le Jazz Rock World d’Ibrahim Maalouf, ALB et ses sons de jeux vidéo Old School, l’Hip Hop Jazz de Kendrick Lamar, pour ne citer qu’eux.

À vrai dire, quand je compose je me pose pas vraiment la question du style, je sais que ça va être une mixologie de toutes ces musiques qui me nourrissent (enfin, qui m’abreuvent plutôt) depuis toujours, avec différents ingrédients, couleurs, arômes, pour créer ma musique idéal !! Ma tête comme un shaker, pour bien ponctuer la métaphore.

Pour la construction, la musique et la mélodie arrivent en 1er, ce qui me semble plutôt logique, car elles me donnent une direction pour l’écriture des paroles, le thème de la chanson.

C’est en tout cas comme ça que je fonctionne, la mélodie se créé (en chewing-gum ou en yaourt selon les gouts) autour de la musique.

Ma musique est Pop Électro mais les instruments acoustiques ont leur place.

Une chanson, en plus d’être un cocktail, c’est une histoire, et le but du jeu c’est de vous emmener du début jusqu’à la fin, ne pas vous laisser en chemin, et surtout que vous ayez envie de finir le verre.

Tchin